Le feu couve chez les pompiers du Nord!!

Plus d'informations
17 Jui 2015 12:16 #100268 par mullerios
Le feu couve chez les pompiers du Nord!! a été créé par mullerios
Article de "La Voix du Nord" 17/036/2015 écrit par Christophe Caron



On savait que l’installation du conseil d’administration du SDIS 59 s’était révélée houleuse début juin. Pas simplement parce que son nouveau président, Joël Wilmotte, maire d’Hautmont, n’est pas spécialement renommé pour sa diplomatie. Surtout parce que les orientations qui s’annoncent sont en totale rupture avec le train de vie des dernières années. « Le SDIS a vécu dans l’euphorie de la départementalisation (en 1996), nous a confirmé mardi M. Wilmotte. Là, on rentre dans le dur. »
L’homme n’agit pas en franc-tireur. Lundi, Jean-René Lecerf lui-même, président du conseil départemental (UPN, droite) et à ce titre financeur du SDIS à hauteur de 50 % (95,5 M€), a évoqué des moyens qui ont peut-être été « disproportionnés ». En témoigne sa réaction devant la rutilante caserne de sapeurs-pompiers de Marcq-en-Barœul (2012), commune qui pourtant lui est chère (il en a été le maire), dotée d’une « salle de sport digne d’une petite commune ». Il y a aussi ces 450 véhicules légers affectés aux officiers qui consommeraient « un tiers du budget carburant du SDIS » selon M. Wilmotte.
« Il n’y a pas de raison que l’État soit obligé de se serrer la ceinture et que les autres (…) ne le fassent pas »
Les élus s’appuient sur les remarques d’un rapport de la chambre régionale des comptes établi en 2012, sur une étude de l’inspection générale des services rendue en novembre 2014 et sur les bilans financiers. Résultat annuel négatif en 2015, autofinancement proche du zéro. « Le SDIS doit agir avec les mêmes contraintes que le conseil départemental », poursuit Joël Wilmotte, appuyé par le cabinet du préfet qui déclarait lors de ce fameux conseil d’administration de début juin : « Il y a des marges de manœuvre à aller chercher. Il n’y a pas de raison que l’État soit obligé de se serrer la ceinture et que les autres (…) ne le fassent pas. »
L’arrêt du recrutement des pompiers professionnels parmi les pistes
Les pistes sont connues : arrêt des investissements en bâtiments et matériels (le Nord compte 121 centres d’incendie et de secours) ; maîtrise de la masse salariale (aujourd’hui 2 193 pompiers et 519 administratifs/techniciens) ; réforme des gardes ; arrêt du recrutement des pompiers professionnels ; montée en puissance des volontaires (ils sont 3724).
Pour l’instant, les sapeurs-pompiers, dont on connaît la capacité à organiser des démonstrations retentissantes, serrent les poings. Sans doute espèrent-ils secrètement que Joël Wilmotte, menacé d’inéligibilité par le Conseil d’État, ne préside plus longtemps aux destinées du SDIS. « Quel que soit le président, les faits sont là, répond l’intéressé. Il y a un changement de politique. » Et de style.

«On n’est pas des enfants gâtés»
Dans le Nord, 95 % de la population se trouvent à moins de quinze minutes des pompiers. C’est nettement mieux que les préconisations établies au moment du passage des services d’incendie et de secours dans le giron des départements, dès 1996. Autant dire que le service rendu à la population se montre satisfaisant, ce qui était loin d’être le cas avant cette date. « En dehors de Lille et Dunkerque, il y avait des disparités et de fortes carences », se souvient Laurent Cauterman, membre du conseil d’administration du SDIS, délégué CGT, l’organisation majoritaire. D’où des investissements aussi nécessaires que massifs.
Des enfants gâtés ? L’expression fait bondir le syndicaliste : « On a évolué ? Tant mieux ! On ne peut pas revenir en arrière. Le système de secours n’est pas voué à la rentabilité. Ce qui compte, c’est le service public assuré à la population. »
« Surpris »
Tout juste l’homme consent-il à évoquer des appels d’offres qui l’ont parfois « surpris ». « Quand on fait des locaux, autant bien les faire. Mais quand on ramène un centre de secours tout neuf, faut-il réclamer moins beau et moins grand ? Ce ne sont pas les pompiers qui pouvaient remettre en cause ces choses-là. On n’est pas des enfants gâtés du tout. » Laurent Cauterman explique qu’il existe toujours des installations vétustes, des conditions de travail à améliorer. Il se dit ouvert à la discussion… mais attention si on touche à la masse salariale. « Comment économiser sans compromettre le secours à la personne ? » Une réunion entre les sept organisations syndicales du SDIS 59 est d’ores et déjà programmée pour le 8 septembre. Le feu couve.
C. C.
Et dans le Pas-de-Calais ?
Si le train de vie du SDIS62 n’a jamais fait l’objet de débats âpres lors des séances plénières du conseil général, il en est autrement en interne. Lors des poussées de fièvre qui ont accompagné les conflits, les syndicats ont dénoncé certaines dépenses. Comme le fait que chaque officier (ils sont en nombre croissant, dix colonels en plus de 2009 à 2015) roule dans un véhicule de fonction, Laguna ou Mégane.
« Des casernes ne se justifiaient pas, comme Fauquembergues, dénonce aussi Gabriel Delhommez, du syndicat des Autonomes (majoritaire). Même chose pour les fourgons mousse grosse puissance à 350 000 € pièce . »
Les millions investis dans l’extension du SDIS62 à Saint-Laurent-Blangy n’ont pas été non plus du goût de tous, alors que « le recrutement de professionnels est au point mort (quarante recrutements en trois ans, palliant à peine les départs en retraite) ». En 2015, le budget du SDIS62 s’élève à 130 M€ (dont 23 M€ d’investissement).
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tricuspide

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Jui 2015 14:27 #100269 par tricuspide
Réponse de tricuspide sur le sujet Le feu couve chez les pompiers du Nord!!
Ça va se répandre dans tous les SDIS... quand y'a plus de sous...

Toutes les vidéos pompiers du net c'est par ici : www.videospompiers.com

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Jui 2015 19:07 #100273 par thunderclap
Réponse de thunderclap sur le sujet Le feu couve chez les pompiers du Nord!!
Oui Tricuspide, je pense aussi. Dans le SDIS 68 il y a déjà du concret... :S

Décoller c'est super, mais pouvoir se poser sans tout casser c'est le super pied!!!YES!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: tricuspidetiteufadmin

2ème trail des sapeurs pompiers 2018 en photos

IMG 3542

Facebook fans

Suivez nous sur Twitter